Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

doctrinespiritenimes.over-blog.com

doctrinespiritenimes.over-blog.com

Allan Kardec définit le Spiritisme comme une doctrine fondée sur l'existence, les manifestations et l'enseignement des esprits, possédant des lois morales et reposant sur une échelle spirite. Ce courant de pensée estime que les médiums peuvent communiquer avec les défunts, par l'utilisation d'une énergie spirituelle appelée périsprit. Fondé sur la croyance en Dieu, en la réincarnation et en la communication avec l'au-delà, le Spiritisme regroupe plusieurs millions d'adeptes à travers le monde. CHARTE - INFORMATIONS UTILES ET TRÈS IMPORTANT Bien chers tous Je conseille à toutes et à tous de bien lire la description du Spiritisme. Je vous rappelle que le Spiritisme N’A RIEN à VOIR avec la pratique médiumnique généralement répandue et utilisée à des fins matérielles, lucratives ou similaires. En conclusion, je vous déconseille d'adhérer à toute publicité à titre commercial (cabinets de voyance etc.) La médiumnité est un don gratuit et non pas un marche-pied, donner gratuitement ce que Dieu a donné gratuitement. Bien à vous. Conseils d’un cercle Spirite : « Nous estimons qu’il est dangereux de s’aventurer à vouloir communiquer avec l’au-delà sans connaissances préalables. Lorsque l’on a une idée juste et suffisante des réalités spirites et médiumniques, on sait alors ce à quoi l’on s’expose en toute connaissance de cause. De plus, outre une formation théorique indispensable, une personne qui souhaite communiquer avec l’autre monde doit le faire dans le cadre d’un groupe structuré, expérimenté et averti qui saura faire face aux éventuelles difficultés, qu’il s’agisse des manifestations subconscientes ou d’interventions indésirables de mauvais esprits. En d’autres termes, nous déconseillons de pratiquer en dehors du cadre spirite. Régulièrement nous recevons courriers et e-mails, provenant de personnes qui sont désemparées, face à des mauvais esprits (supposés ou réels) dont elles ne parviennent pas à se débarrasser. Nous ne pouvons décemment que les inviter à stopper toute expérience, afin que leurs désordres psychologiques déjà évidents, ne s’aggravent pas davantage. Ainsi donc, chers correspondants, quelle que soit votre curiosité et votre soif d’expérience, ayez la sagesse de faire les choses dans l’ordre. Commencez par vous instruire, découvrez l’au-delà par la lecture des grands auteurs spirites, et ensuite vous y verrez plus clair. » Allan Kardec entendit parler pour la première fois des tables tournantes en 1854 et fut tout d’abord très sceptique. Après avoir observé assidûment les manifestations des Esprits par la méthode expérimentale, il prit connaissance de cinquante cahiers de communications qu’il synthétisa et qui formèrent la base du livre des Esprits. Liens sources Centre Spirite: https://www.cslak.fr http://kardec.fr/index.php?lng=fr https://www.usff.fr https://www.cesakparis.fr


VISION SPIRITE DES ÂMES SŒURS, Le Livre des Esprits, Allan Kardec

Publié par Un spirite sur 8 Mars 2022, 11:15am

Catégories : #Allan Kardec, #Centre Spirite, #Croyance, #Doctrine Spirite, #Médiumnité, #Philosophie Spirite, #Réincarnation, #Science, #Spiritisme

VISION SPIRITE DES ÂMES SŒURS

Rencontrer le grand amour et être heureux pour toujours est le rêve de beaucoup de personnes. Nombreux sont ceux qui idéalisent leur chère moitié, pendant que d’autres, lorsqu’ils tombent amoureux, croient aussitôt avoir rencontré la personne idéale, jusqu’au moment où surgissent les déceptions et les problèmes.
Alors, la désillusion détruit le château ainsi construit, tel un château de sable. Reste donc une importante question : notre âme soeur existe-t-elle réellement, ou n'est-elle qu'un rêve, fruit de l'imagination des plus romantiques ? La croyance en une âme soeur date de l'Antiquité. Une légende conte ainsi que Dieu, au cours du processus de Création du monde, aurait uni les hommes et les femmes en un seul corps (la Bible affirme que la femme a été créée à partir d'une côte d'Adam), mais après avoir été chassés du Paradis, les êtres humains auraient pris leurs distances du Créateur. Ainsi, l'union aurait été interrompue, ce qui aurait généré le sexe opposé. Depuis lors, l'homme et la femme rechercheraient leur autre moitié pour se sentir entier à nouveau. Or, l'explication biblique est mythologique, pleine de profonds messages, qui, s'ils ne sont pas correctement interprétés, pourraient conduire à considérer qu'il s’agit là de quelque chose de fantaisiste. D'après la psychologie jungienne, qui prend en compte le langage symbolique, le terme « âme soeur » est le symbole de l'archétype de l'affectivité. Certains psychologues expliquent que, avec le temps, les concepts ont évolué et que le prince charmant, qui devait venir monté sur son beau cheval blanc, a été remplacé par le concept de la personne devant s'identifier aux idéaux de l'autre, ce que l'on dénomme la chère moitié ou le compagnon idéal. Cette fiction alimente les fantasmes des personnes qui, souvent, fuient la réalité. Aussi, il faut que chacun soit attentif aux messages véhiculés au public à propos de ces concepts. Le spiritisme explique qu'il n'y a pas deux esprits qui soient exclusivement destinés l'un à l’autre *, mais que, néanmoins, ces derniers peuvent avoir en commun les mêmes affinités et intérêts. Un esprit immortel peut rencontrer durant sa trajectoire évolutive de nombreux esprits en affinité avec lui. Cette recherche du grand amour n’est autre que l'aspiration de l'âme au complet bonheur. La question 386 du Livre des Esprits revient sur le fait que deux personnes qui se sont connues et aimées dans des vies antérieures ne se reconnaissent pas toujours dans une autre existence corporelle, contrairement à ce que beaucoup croient. Il n'y a qu'une attraction de l’un envers l'autre. Il en est ainsi parce que le souvenir des existences passées aurait des inconvénients trop importants, mais évidemment il y a quelques rares exceptions. Ces questionnements nous conduisent donc à une réflexion: devoir apprendre à vivre ensemble et à accepter les différences, même lorsqu'il y a une grande affinité entre des esprits semblables, car, au final, chacun doit suivre son chemin au cours de sa journée évolutive. Source: Revista cristã de espiritismo. éd. 105 Traduction: JE. NUNES * Voir le commentaire de Kardec suivant la question 303 du Livre des Esprits.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents