Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

doctrinespiritenimes.over-blog.com

doctrinespiritenimes.over-blog.com

Allan Kardec définit le Spiritisme comme une doctrine fondée sur l'existence, les manifestations et l'enseignement des esprits, possédant des lois morales et reposant sur une échelle spirite. Ce courant de pensée estime que les médiums peuvent communiquer avec les défunts, par l'utilisation d'une énergie spirituelle appelée périsprit. Fondé sur la croyance en Dieu, en la réincarnation et en la communication avec l'au-delà, le Spiritisme regroupe plusieurs millions d'adeptes à travers le monde. CHARTE - INFORMATIONS UTILES ET TRÈS IMPORTANT Bien chers tous Je conseille à toutes et à tous de bien lire la description du Spiritisme. Je vous rappelle que le Spiritisme N’A RIEN à VOIR avec la pratique médiumnique généralement répandue et utilisée à des fins matérielles, lucratives ou similaires. En conclusion, je vous déconseille d'adhérer à toute publicité à titre commercial (cabinets de voyance etc.) La médiumnité est un don gratuit et non pas un marche-pied, donner gratuitement ce que Dieu a donné gratuitement. Bien à vous. Conseils d’un cercle Spirite : « Nous estimons qu’il est dangereux de s’aventurer à vouloir communiquer avec l’au-delà sans connaissances préalables. Lorsque l’on a une idée juste et suffisante des réalités spirites et médiumniques, on sait alors ce à quoi l’on s’expose en toute connaissance de cause. De plus, outre une formation théorique indispensable, une personne qui souhaite communiquer avec l’autre monde doit le faire dans le cadre d’un groupe structuré, expérimenté et averti qui saura faire face aux éventuelles difficultés, qu’il s’agisse des manifestations subconscientes ou d’interventions indésirables de mauvais esprits. En d’autres termes, nous déconseillons de pratiquer en dehors du cadre spirite. Régulièrement nous recevons courriers et e-mails, provenant de personnes qui sont désemparées, face à des mauvais esprits (supposés ou réels) dont elles ne parviennent pas à se débarrasser. Nous ne pouvons décemment que les inviter à stopper toute expérience, afin que leurs désordres psychologiques déjà évidents, ne s’aggravent pas davantage. Ainsi donc, chers correspondants, quelle que soit votre curiosité et votre soif d’expérience, ayez la sagesse de faire les choses dans l’ordre. Commencez par vous instruire, découvrez l’au-delà par la lecture des grands auteurs spirites, et ensuite vous y verrez plus clair. » Allan Kardec entendit parler pour la première fois des tables tournantes en 1854 et fut tout d’abord très sceptique. Après avoir observé assidûment les manifestations des Esprits par la méthode expérimentale, il prit connaissance de cinquante cahiers de communications qu’il synthétisa et qui formèrent la base du livre des Esprits. Liens sources Centre Spirite: https://www.cslak.fr http://kardec.fr/index.php?lng=fr https://www.usff.fr https://www.cesakparis.fr


LA LOI DE CAUSE À EFFETS

Publié par Un spirite sur 21 Février 2022, 10:46am

Catégories : #Allan Kardec, #Centre Spirite, #Croyance, #Doctrine Spirite, #Médiumnité, #Philosophie Spirite, #Réincarnation, #Science, #Spiritisme

LA LOI DE CAUSE À EFFETS

Dieu nous donne la vie pour progresser, apprendre et évoluer. À chaque fois, c’est un pas en avant lorsque l’on s’applique ou bien une vie à refaire si son cours se perd dans l’illusion, si on porte préjudice à son prochain. La vie présente sera toujours la suite de ce que nous avons fait.

Si Michel B., entrepreneur de maisons, n’avait pas tant livré de logements avec des vices de constructions, il ne serait pas maintenant ce simple ouvrier qui n’exerce que des tâches ingrates.
 
Charles, qui jouait du piano, était prêt à tout pour sa carrière. Il a menti, fait de vaines promesses et a trompé beaucoup de gens. Aujourd’hui, il est revenu, dans un nouveau corps, mais il a les mains atrophiées.
Bertrand, cet orateur surdoué, a enflammé les foules, il a fait tourner les têtes et les idées, il a créé la confusion et la discorde. S’il revient, il sera certainement sourd.
 
La loi de cause à effets est la grande loi qui régit l’absolue harmonie du cosmos dans ses plus infimes détails. S’il y a une disharmonie, dans quelques recoins de l’espace, la loi de réaction oblige tous à revenir en son lieu dans un procédé de réajustement harmonique. Ce principe régit les manifestations de l’incertain et constitue le principe de l’évolution.
Quand l’homme dévie de la loi d’harmonie, il devient déséquilibré et il rencontre le chaos en lui-même et autour de lui. La loi de réaction l’oblige à rétablir l’harmonie dans le même ordre de grandeur que la perturbation. La remise en ordre se fera non seulement à l’intérieur de l’individu mais aussi dans l’espace qu’il désorganisa, incluant tous les individus qui avaient été dérangés par le chaos. Tous les êtres sont soumis à ce processus de réajustement et leur confèrent une expérience et des connaissances qui les porteront de l’ignorance à la sagesse, des ombres à la lumière.
 
La connaissance des erreurs
 
L’erreur commise contre d’autres ou contre soi, doit être rachetée jusqu’aux derniers centimes. Pour qu’elle soit rachetée, il est nécessaire qu’on en connaisse la valeur. Le processus évolutif se déroule à travers le temps et l’être passe par des vies successives dans lesquelles il perd la mémoire de son passé à chaque fois. Comment donc peut-il connaître la quantité des erreurs pratiquées lorsqu’il y a des erreurs qui sont commises dans un passé très lointain ?
 
Tout ce qui est conquis par acte accepté, par effort conscient, ne se perd pas. Il est emmagasiné dans notre esprit immortel. Les expériences positives ou négatives, harmonieuses ou disharmonieuses, se gravent magnétiquement dans la mémoire de notre cerveau spirituel. Pour cette raison, n’importe quel être humain incarné connaît parfaitement toutes les erreurs qu’il a commises. Son cerveau physique ne sait pas ce qu’il a fait dans des existences antérieures mais l’Esprit le sait. Cela explique la diversité des tempéraments, les tendances mauvaises ou bonnes que tous les hommes manifestent dès leur enfance. Les hommes sont différents les uns des autres parce qu’ils ont hérité de caractéristiques divergentes. C’est un patrimoine acquis à travers des expériences vécues dans des temps antérieurs. Un tempérament immuable caractérise chaque être humain. Dans la manifestation de ce tempérament, l’individu avance très lentement avec les nouvelles valeurs ou les nouvelles expériences qu’il rencontre dans chaque incarnation.
 
CSLAK
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents