Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

doctrinespiritenimes.over-blog.com

doctrinespiritenimes.over-blog.com

Allan Kardec définit le Spiritisme comme une doctrine fondée sur l'existence, les manifestations et l'enseignement des esprits, possédant des lois morales et reposant sur une échelle spirite. Ce courant de pensée estime que les médiums peuvent communiquer avec les défunts, par l'utilisation d'une énergie spirituelle appelée périsprit. Fondé sur la croyance en Dieu, en la réincarnation et en la communication avec l'au-delà, le Spiritisme regroupe plusieurs millions d'adeptes à travers le monde. CHARTE - INFORMATIONS UTILES ET TRÈS IMPORTANT Bien chers tous Je conseille à toutes et à tous de bien lire la description du Spiritisme. Je vous rappelle que le Spiritisme N’A RIEN à VOIR avec la pratique médiumnique généralement répandue et utilisée à des fins matérielles, lucratives ou similaires. En conclusion, je vous déconseille d'adhérer à toute publicité à titre commercial (cabinets de voyance etc.) La médiumnité est un don gratuit et non pas un marche-pied, donner gratuitement ce que Dieu a donné gratuitement. Bien à vous. Conseils d’un cercle Spirite : « Nous estimons qu’il est dangereux de s’aventurer à vouloir communiquer avec l’au-delà sans connaissances préalables. Lorsque l’on a une idée juste et suffisante des réalités spirites et médiumniques, on sait alors ce à quoi l’on s’expose en toute connaissance de cause. De plus, outre une formation théorique indispensable, une personne qui souhaite communiquer avec l’autre monde doit le faire dans le cadre d’un groupe structuré, expérimenté et averti qui saura faire face aux éventuelles difficultés, qu’il s’agisse des manifestations subconscientes ou d’interventions indésirables de mauvais esprits. En d’autres termes, nous déconseillons de pratiquer en dehors du cadre spirite. Régulièrement nous recevons courriers et e-mails, provenant de personnes qui sont désemparées, face à des mauvais esprits (supposés ou réels) dont elles ne parviennent pas à se débarrasser. Nous ne pouvons décemment que les inviter à stopper toute expérience, afin que leurs désordres psychologiques déjà évidents, ne s’aggravent pas davantage. Ainsi donc, chers correspondants, quelle que soit votre curiosité et votre soif d’expérience, ayez la sagesse de faire les choses dans l’ordre. Commencez par vous instruire, découvrez l’au-delà par la lecture des grands auteurs spirites, et ensuite vous y verrez plus clair. » Allan Kardec entendit parler pour la première fois des tables tournantes en 1854 et fut tout d’abord très sceptique. Après avoir observé assidûment les manifestations des Esprits par la méthode expérimentale, il prit connaissance de cinquante cahiers de communications qu’il synthétisa et qui formèrent la base du livre des Esprits. Liens sources Centre Spirite: https://www.cslak.fr http://kardec.fr/index.php?lng=fr https://www.usff.fr https://www.cesakparis.fr


RAPPORT AVEC LES AUTRES MONDES

Publié par Un spirite sur 13 Janvier 2022, 20:22pm

Catégories : #Allan Kardec, #Centre Spirite, #Croyance, #Doctrine Spirite, #Médiumnité, #Philosophie Spirite, #Réincarnation, #Science, #Spiritisme

RAPPORT AVEC LES AUTRES MONDES

 

Jusqu’aujourd’hui toute relation d’un monde à un autre a paru impossible, cependant voici le moment pour la terre où ce rapprochement doit s’opérer.

On commence à comprendre l’habitation de ces mondes par des humanités ; des savants ont approfondi ce sujet et clairement démontré que leur existence est vraisemblable, nous venons, nous, vous affirmer qu’elle est réelle.

Ces relations de monde à monde ont une sérieuse raison d’être, pour le progrès des uns, pour la moralité des autres, afin d’établir la loi générale de solidarité qui unit les oeuvres du Créateur !

L’existence de ces mondes est une vérité admise aujourd’hui en général ; chacun sait que ces myriades d’étoiles ne sont point, comme la foule ignorante le croyait autrefois, des lumières suspendues par Dieu dans l’espace pour embellir les nuits des heureux habitants de la terre, mais des soleils donnant vie et lumière à des familles de mondes identiques au vôtre.

Ceci pose en principe, l’habitation de ces mondes n’est plus une hypothèse, mais devient une réalité et, pour le chercheur, une source d’études intéressantes.

Un des premiers moyens dont il faut se servir pour créer les relations dont je parlais tout à l’heure, c’est de mettre en rapport sinon direct, au moins aussi intime que possible les habitants de ces différents globes.

Voilà le résultat que je cherche à obtenir en entraînant à ma suite le médium dans d’autres sphères. Je prépare le travail à faire pour l’avenir, je l’habitue peu à peu à vivre dans un milieu qui n’est pas le sien, ayant soin cependant d’envelopper constamment son périsprit que je dégage 

du fluide vital propre à sa nature. Le but de ces voyages n’est point de satisfaire une curiosité vaine et inutile, mais de développer chez les incarnés de la terre le désir et la volonté de bien faire en leur montrant les effets qui sont obtenus ailleurs, à quel degré de perfectionnement se trouvent des sphères pareilles à la leur au moment de leur formation.

Le contrôle de ces communications paraît tout d’abord impossible, mais lorsque différents médiums, n’ayant sur terre aucune relation, se seront rencontrés sur différents points de l’espace et en rapporteront les mêmes idées après en avoir fait les mêmes descriptions, on sera bien forcé de se rendre à l’évidence.

Il faut toujours envisager les questions d’étude au point de vue de l’avenir, car le présent passe avec la rapidité de l’éclair et ce qui ne parait pas nécessaire à apprendre aujourd’hui sera très utile à savoir demain.

C’est toujours en nous conformant à cette pensée que nous vous ferons travailler, vous nous suivrez avec patience et vous verrez que nous réservons à votre persévérance des joies inattendues. Un jour vous serez heureux d’avoir appris tout cela.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents