Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

doctrinespiritenimes.over-blog.com

doctrinespiritenimes.over-blog.com

Allan Kardec définit le Spiritisme comme une doctrine fondée sur l'existence, les manifestations et l'enseignement des esprits, possédant des lois morales et reposant sur une échelle spirite. Ce courant de pensée estime que les médiums peuvent communiquer avec les défunts, par l'utilisation d'une énergie spirituelle appelée périsprit. Fondé sur la croyance en Dieu, en la réincarnation et en la communication avec l'au-delà, le Spiritisme regroupe plusieurs millions d'adeptes à travers le monde. CHARTE - INFORMATIONS UTILES ET TRÈS IMPORTANT Bien chers tous Je conseille à toutes et à tous de bien lire la description du Spiritisme. Je vous rappelle que le Spiritisme N’A RIEN à VOIR avec la pratique médiumnique généralement répandue et utilisée à des fins matérielles, lucratives ou similaires. En conclusion, je vous déconseille d'adhérer à toute publicité à titre commercial (cabinets de voyance etc.) La médiumnité est un don gratuit et non pas un marche-pied, donner gratuitement ce que Dieu a donné gratuitement. Bien à vous. Conseils d’un cercle Spirite : « Nous estimons qu’il est dangereux de s’aventurer à vouloir communiquer avec l’au-delà sans connaissances préalables. Lorsque l’on a une idée juste et suffisante des réalités spirites et médiumniques, on sait alors ce à quoi l’on s’expose en toute connaissance de cause. De plus, outre une formation théorique indispensable, une personne qui souhaite communiquer avec l’autre monde doit le faire dans le cadre d’un groupe structuré, expérimenté et averti qui saura faire face aux éventuelles difficultés, qu’il s’agisse des manifestations subconscientes ou d’interventions indésirables de mauvais esprits. En d’autres termes, nous déconseillons de pratiquer en dehors du cadre spirite. Régulièrement nous recevons courriers et e-mails, provenant de personnes qui sont désemparées, face à des mauvais esprits (supposés ou réels) dont elles ne parviennent pas à se débarrasser. Nous ne pouvons décemment que les inviter à stopper toute expérience, afin que leurs désordres psychologiques déjà évidents, ne s’aggravent pas davantage. Ainsi donc, chers correspondants, quelle que soit votre curiosité et votre soif d’expérience, ayez la sagesse de faire les choses dans l’ordre. Commencez par vous instruire, découvrez l’au-delà par la lecture des grands auteurs spirites, et ensuite vous y verrez plus clair. » Allan Kardec entendit parler pour la première fois des tables tournantes en 1854 et fut tout d’abord très sceptique. Après avoir observé assidûment les manifestations des Esprits par la méthode expérimentale, il prit connaissance de cinquante cahiers de communications qu’il synthétisa et qui formèrent la base du livre des Esprits. Liens sources Centre Spirite: https://www.cslak.fr http://kardec.fr/index.php?lng=fr https://www.usff.fr https://www.cesakparis.fr


POURQUOI LES MÉDIAS FRANÇAIS NE PARLENT PAS DE LA DISPARITION DU PÈRE FRANÇOIS BRUNE ?

Publié par Un spirite sur 17 Janvier 2022, 10:27am

Catégories : #Allan Kardec, #Centre Spirite, #Croyance, #Doctrine Spirite, #Médiumnité, #Philosophie Spirite, #Réincarnation, #Science, #Spiritisme

 

On s’étonne avec raison que la disparition d’un homme de cette dimension ne soit mentionnée dans aucun des grands médias français. Alors, je l’écris et le répète encore ici, ceci ne fait que confirmer une réalité difficilement contestable : la France est le pays le plus spirituellement sous-développé de la planète ! Évoquer le décès du Père Brune reviendrait à parler du sujet le plus tabou de l’hexagone, à savoir le dialogue avec les morts. Si bien que l’on parlera plus volontiers de l’ultime révérence du prêtre dissident au Mexique, en Italie, en Allemagne ou ailleurs que chez nous. D’édition en édition, la version française de « Les Morts nous parlent » a été tirée à plus de 300 000 exemplaires. Le livre est traduit en une dizaine de langues, ce qui a amené François Brune à faire plusieurs fois le tour de la planète. « Son aura à l’étranger est sans commune mesure avec sa discrétion en France », confirme Jean Henriet, le directeur éditorial des Sciences humaines chez Dunod, le premier éditeur de ce fameux best-seller mondial. Allan Kardec qui est considéré par beaucoup comme le fondateur du spiritisme connaît la même trajectoire. Né à Lyon et décédé à Paris, ce français pure souche est plus connu au Brésil qu’en France ! Des gens viennent du monde entier pour se recueillir devant sa sépulture qui est la plus visitée et la plus fleurie du cimetière Le Père Lachaise. Or, comme par hasard, le dialogue avec les morts était aussi le sujet de prédilection de ce grand humaniste. « L'homme n'est pas seulement composé de matière, il y a en lui un principe pensant relié au corps physique qu'il quitte, comme on quitte un vêtement usagé, lorsque son incarnation présente est achevée. Une fois désincarnés, les morts peuvent communiquer avec les vivants, soit directement, soit par l'intermédiaire de médiums de manière visible ou invisible »(Allan Kardec « Le Livre des Esprits ») Alors oui, bien que ces illustres personnes soient boudées par les médias de notre beau pays, rien ni personne ne pourra freiner leur postérité mondiale. Le succès est là, chaque fois au rendez-vous, dès qu’il s’agit d’élever d’un cran le niveau spirituel des habitants de cette si pauvre planète. Nul besoin de l’aide des médias pour réussir. Seul compte le bouche à oreille sur les résultats obtenus. En rédigeant ce texte, il me semble voir le visage souriant et entendre la douce voix de François me dire en riant : « Je n’ai pas besoin d’une annonce sur le 20 heures de TF1 ou de France 2 pour savoir que je suis dans la Lumière de Dieu, n’est-ce pas ; c’est totalement ridicule et je m’en moque totalement, voilà. Tu peux l’écrire... »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents