Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

doctrinespiritenimes.over-blog.com

doctrinespiritenimes.over-blog.com

Allan Kardec définit le Spiritisme comme une doctrine fondée sur l'existence, les manifestations et l'enseignement des esprits, possédant des lois morales et reposant sur une échelle spirite. Ce courant de pensée estime que les médiums peuvent communiquer avec les défunts, par l'utilisation d'une énergie spirituelle appelée périsprit. Fondé sur la croyance en Dieu, en la réincarnation et en la communication avec l'au-delà, le Spiritisme regroupe plusieurs millions d'adeptes à travers le monde. CHARTE - INFORMATIONS UTILES ET TRÈS IMPORTANT Bien chers tous Je conseille à toutes et à tous de bien lire la description du Spiritisme. Je vous rappelle que le Spiritisme N’A RIEN à VOIR avec la pratique médiumnique généralement répandue et utilisée à des fins matérielles, lucratives ou similaires. En conclusion, je vous déconseille d'adhérer à toute publicité à titre commercial (cabinets de voyance etc.) La médiumnité est un don gratuit et non pas un marche-pied, donner gratuitement ce que Dieu a donné gratuitement. Bien à vous. Conseils d’un cercle Spirite : « Nous estimons qu’il est dangereux de s’aventurer à vouloir communiquer avec l’au-delà sans connaissances préalables. Lorsque l’on a une idée juste et suffisante des réalités spirites et médiumniques, on sait alors ce à quoi l’on s’expose en toute connaissance de cause. De plus, outre une formation théorique indispensable, une personne qui souhaite communiquer avec l’autre monde doit le faire dans le cadre d’un groupe structuré, expérimenté et averti qui saura faire face aux éventuelles difficultés, qu’il s’agisse des manifestations subconscientes ou d’interventions indésirables de mauvais esprits. En d’autres termes, nous déconseillons de pratiquer en dehors du cadre spirite. Régulièrement nous recevons courriers et e-mails, provenant de personnes qui sont désemparées, face à des mauvais esprits (supposés ou réels) dont elles ne parviennent pas à se débarrasser. Nous ne pouvons décemment que les inviter à stopper toute expérience, afin que leurs désordres psychologiques déjà évidents, ne s’aggravent pas davantage. Ainsi donc, chers correspondants, quelle que soit votre curiosité et votre soif d’expérience, ayez la sagesse de faire les choses dans l’ordre. Commencez par vous instruire, découvrez l’au-delà par la lecture des grands auteurs spirites, et ensuite vous y verrez plus clair. » Allan Kardec entendit parler pour la première fois des tables tournantes en 1854 et fut tout d’abord très sceptique. Après avoir observé assidûment les manifestations des Esprits par la méthode expérimentale, il prit connaissance de cinquante cahiers de communications qu’il synthétisa et qui formèrent la base du livre des Esprits. Liens sources Centre Spirite: https://www.cslak.fr http://kardec.fr/index.php?lng=fr https://www.usff.fr https://www.cesakparis.fr


Bienvenue sur Le Centre d'études spirites Allan Kardec de Wattrelos

Publié par Un spirite sur 27 Février 2021, 09:53am

Catégories : #Allan Kardec, #Centre Spirite, #Croyance, #Doctrine Spirite, #Médiumnité, #Philosophie Spirite, #Réincarnation, #Science, #Spiritisme

 

 

Séance du 27 juin 2020


 

Pouvez-vous nous apporter des réponses SVP ? Qui est présent ?

L’Entité (Stanislas) :

Bonjour, nous voilà réunis. Un canal me permet d’être parmi vous. C’est Stanislas avec vous, on m’accorde ce que j’aime. Je suis le guide d’un groupe donné. Commençons je vous prie quelques questions.

Brigitte : pouvez-vous revenir sur le début SVP ? Nous avons mal compris.

Stanislas : Peu importe ; Enseignement. Je vous pose les questions d’accord ? Comment as-tu traversé cette période ?

Brigitte : Il y a des mots non compris en amont !

Stanislas : Je dois profiter de l’ouverture du canal. Pardon, mais vous devez être plus réactifs ! Enseignement appelle humour, toujours…

Brigitte : : Ce que vous écrivez maintenant, ce sont les choses que nous n’avons pas pu relire au-dessus ?

Stanislas : Oui, concentrez-vous, je peine…

Claud: Il avait dit « Comment avons-nous vécu cette période de confinement ? ».

Stanislas : Toi

La goutte pointe vers Claud.

Claud: Je pense l’avoir bien vécu. J’ai profité avec maman de prier plus. Et j’ai vu plein de gens autour de moi dans la rue venir nous entraider et entraider d’autres personnes. Je trouve que c’est formidable ! J’ai aussi eu des moments de peur, car maman (vu son âge), avait un peu plus peur que moi. L’on s’est mise à prier à deux. J’ai beaucoup pensé à ces âmes en difficulté.

Comment faire pour améliorer la planète terre et comment les gens vont réagir ? Vont-ils redevenir comme avant ?

Stanislas : Tu as su surmonter ta peur et connu la valeur de l’entraide, je peux résumer ainsi, d’accord.

La goutte pointe vers Ali.

Je t’écoute…

Ali: J’ai bien vécu cela.

Stanislas : Quel apport pour toi ?

Ali : Pour moi personnellement, ça n’a rien changé. C’est vrai que j’étais là aussi pour ma maman.

Stanislas : Cette période a dû servir à une réflexion ?

Ali: Oui, la réflexion était plus par rapport à ce qui se passait dans le monde. Ce que l’on voyait par rapport aux autres pays.

Stanislas : Résume…

Ali : Personnellement, je trouvais qu’en France nous étions malgré tout, chanceux. Dans mon entourage le COVID n’a pas été dangereux pour les personnes. C’est plus dans les pays dans lesquels la santé n’est pas prise en compte que là ça devait être dramatique. Moi, c’est plus une réflexion sur les autres pays, ce qui se passait autour.

Stanislas : Donc, tu as réalisé que quelque part, tu fais parti d’un groupe d’humains privilégiés.

La goutte pointe vers Caro.

Caro : La première semaine, je ne l’ai pas bien vécue. La seconde semaine, j’ai fait un gros travail sur moi. Tout le passé a ressurgi… J’ai participé à un groupe de méditation pour la terre. Cela nous a amenés à envoyer des prières, envoyer des pensées positives. Cela m’a permis de comprendre que l’on est tous en tant qu’être humain, amené à faire de belles choses envers l’autre et cela rien qu’avec la pensée, l’amour. Il y a eu beaucoup d’entraide, d’amour. Les gens vrais se sont révélés et cela a permis de se recentrer en groupe, de se retrouver avec des gens sincères.

Stanislas : Ton introspection t’a permis de réaliser que tes ressources et ta forceétaient en toi, et tu as pris conscience de l’importance du collectif.

Stanislas (qui prend de l’énergie…) : La liaison est difficile, vous devez augmenter vos vibrations, je peine !

Brigitte : Comment voulez-vous que l’on augmente nos vibrations ?

Stanislas : Concentration.

Elisa met « L’Ave Maria » - Stanislas approuve ce choix.

Stanislas : Enseignement  La goutte* : Chacun à votre rythme et à votre manière vous devez poursuivre votre chemin et soulever un voile. La goutte rejoint la deuxième, puis la troisième et ainsi naît le ruisselet qui devient à son tour rivière, puis le fleuve qui rejoindra l’océan. Ainsi, doit-il en être de l’amour dans votre monde. Chacun ici doit protéger cette goutte présente en son cœur. Chacun doit la protéger et l’embellir, disons aussi fortifier, afin qu’elle jaillisse et s’unisse aux autres. Ainsi, l’amour puisé au sein de chacun d’entre vous croîtra, s’unira et sortira vainqueur. Vous le savez, l’amour est plus fort que tout.

(Ayant eu des difficultés à retranscrire), Stanislas nous dira :

Quelle patience il me faut, je ne reprends pas les mots. Vous devez faire un effort de concentration.

(Stanislas prend de l’énergie et nous dit) : Posez vos questions…

Michelel : Pour notre symposium d’Octobre, nous aimerions évoquer les enseignements reçus de nos guides, de nos intermédiaires, de vous-même, qu’en pensez-vous ?

Stanislas : Bien

Mic : Si vous pouviez, par rapport à ce que nous avons vécu, nous donner un enseignement.

Stanislas : C’est à chacun au fond de son cœur de se poser, et de tirer une leçon de cette période. C’est pour cela que je vous ai d’emblée interrogés. Certains sont sortis grandis, voire transformés. D’autres se sont contentés de traverser la période et de la subir.

Brig: Isabelle s’est présentée à nous lors de la séance du 14 Juin. Elle nous a donné des informations. Doit-on prendre au sérieux ce qu’elle nous a dit ? Nous en avons discuté ensemble, et certaines choses ne nous semblent pas très justes….

Stanislas : Tu connais la réponse.

Brig : Cela veut dire qu’il ne faut pas tout croire ! Il faut faire attention… C’est dommage que lors d’un travail, ils nous donnent là-haut, de telles informations.

Stanislas : C’est une question de plan vibratoire et d’ouverture de canal.

Michel: Notre terre augmente au niveau vibratoire. Est-ce lié à l’augmentation du niveau spirituel des gens sur cette terre ?

Stanislas : Relis mon message sur «la goutte*», la réponse s’y trouve.

Michel : Selon une étude de l’ONU sur les forêts, Claud disait qu’il était urgent d’agir pour sauver les forêts. Que pouvons-nous faire à notre niveau ?

Stanislas : Ta question est si complexe, comment veux-tu que je t’apporte une réponse satisfaisante lettre après lettre…

Elisa: En effet, il veut dire que cela est compliqué au vu du peu de réactivité. Il avait même dit que les mots enferment.

Stanislas : Exactement… je t’écoute, ton raisonnement est bon.

Claud : Pensez-vous qu’un jour, toutes les forêts, les végétaux, les animaux, les micro-organismes disparaîtront ?

Stanislas : Regardez l’histoire du monde, de son origine à nos jours. Que voyez-vous au fil des millénaires ? Combien d’extinctions d’espèces, de catastrophes destructives, de bouleversements climatiques ? Interrogez-vous sur la place de l’homme dans l’univers.

Claud : Graines de plantes gardées dans des greniers spéciaux et certains animaux sont accueillis dans des zoos pour empêcher leur disparition. Est-ce qu’à l’avenir ce sera comme cela ?

Stanislas : Comment peux-tu prétendre avoir une réponse de ma part ? Voyons !

Claud : C’est parce que cela fait peur…

Stanislas : Je t’ai interrogée la première. N’as-tu pas dépassé cette peur ? Sinon, à quoi te servent toutes tes magnifiques prières «sourire». Tu pries tellement ! » Nouveau sourire « !

Ali: Y a-t-il eu vraiment 5 extinctions avant nous ?

Stanislas : Quel est l’intérêt de ma réponse, interroge-toi… Quel intérêt ? 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Michel : Que pouvez-vous nous dire des «Crop Circles» qui apparaissent en Angleterre actuellement ?

Stanislas : Mon domaine est limité à celui de l’enseignement, vous l’aurez remarqué…

Michel: Sont-ils liés à une prise de conscience, ou sont-ils là pour nous faire évoluer spirituellement ?... Oui, l’on veut nous montrer qu’il y a des énergies qui viennent nous aider et qui veulent nous voir progresser.

Stanislas : Donc, tu as déjà ta réponse. Je vous invite tous à réfléchir aux questions que vous posez à vos entités ou guides qui viennent ici. Un conseil, il sera bon pour votre conférence…

Sélectionnez soigneusement les questions que vous posez, et ne gardez que celles qui vous font réfléchir, grandir et vous font progresser sur votre chemin de vie. Mais tout cela vous a déjà été dit, vous devez grandir !...

Elisa: Pendant le confinement, l’on nous a dit que l’on était observé. Y a-t-il des gens qui se sont transcendés, qui ont compris ?

Stanislas : Non seulement observés mais accompagnés. Nous étions auprès de vous et oui, certains (mais ils sont rares), en sont sortis PLUS FORTS ET GRANDIS.

Mon dernier enseignement, La Pierre : Vous élevez votre maison, les fondations sont terminées. Vous l’élevez en posant une pierre à côté et sur l’autre. C’est un travail pénible et fatiguant qui demande de la persévérance et de la patience… Mais, vous êtes accompagnés et l’architecte est tout près, toujours présent, afin d’éviter les erreurs. Restez confiant ! TENIR, CULTIVER, CONFIANCE, HUMILITE, HONNETETE, AMOUR.

Je vous bénis !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents