Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

doctrinespiritenimes.over-blog.com

doctrinespiritenimes.over-blog.com

Allan Kardec définit le Spiritisme comme une doctrine fondée sur l'existence, les manifestations et l'enseignement des esprits, possédant des lois morales et reposant sur une échelle spirite. Ce courant de pensée estime que les médiums peuvent communiquer avec les défunts, par l'utilisation d'une énergie spirituelle appelée périsprit. Fondé sur la croyance en Dieu, en la réincarnation et en la communication avec l'au-delà, le Spiritisme regroupe plusieurs millions d'adeptes à travers le monde. CHARTE - INFORMATIONS UTILES ET TRÈS IMPORTANT Bien chers tous Je conseille à toutes et à tous de bien lire la description du Spiritisme. Je vous rappelle que le Spiritisme N’A RIEN à VOIR avec la pratique médiumnique généralement répandue et utilisée à des fins matérielles, lucratives ou similaires. En conclusion, je vous déconseille d'adhérer à toute publicité à titre commercial (cabinets de voyance etc.) La médiumnité est un don gratuit et non pas un marche-pied, donner gratuitement ce que Dieu a donné gratuitement. Bien à vous. Conseils d’un cercle Spirite : « Nous estimons qu’il est dangereux de s’aventurer à vouloir communiquer avec l’au-delà sans connaissances préalables. Lorsque l’on a une idée juste et suffisante des réalités spirites et médiumniques, on sait alors ce à quoi l’on s’expose en toute connaissance de cause. De plus, outre une formation théorique indispensable, une personne qui souhaite communiquer avec l’autre monde doit le faire dans le cadre d’un groupe structuré, expérimenté et averti qui saura faire face aux éventuelles difficultés, qu’il s’agisse des manifestations subconscientes ou d’interventions indésirables de mauvais esprits. En d’autres termes, nous déconseillons de pratiquer en dehors du cadre spirite. Régulièrement nous recevons courriers et e-mails, provenant de personnes qui sont désemparées, face à des mauvais esprits (supposés ou réels) dont elles ne parviennent pas à se débarrasser. Nous ne pouvons décemment que les inviter à stopper toute expérience, afin que leurs désordres psychologiques déjà évidents, ne s’aggravent pas davantage. Ainsi donc, chers correspondants, quelle que soit votre curiosité et votre soif d’expérience, ayez la sagesse de faire les choses dans l’ordre. Commencez par vous instruire, découvrez l’au-delà par la lecture des grands auteurs spirites, et ensuite vous y verrez plus clair. » Allan Kardec entendit parler pour la première fois des tables tournantes en 1854 et fut tout d’abord très sceptique. Après avoir observé assidûment les manifestations des Esprits par la méthode expérimentale, il prit connaissance de cinquante cahiers de communications qu’il synthétisa et qui formèrent la base du livre des Esprits. Liens sources Centre Spirite: https://www.cslak.fr http://kardec.fr/index.php?lng=fr https://www.usff.fr https://www.cesakparis.fr


EXPERIENCE DE MORT IMMINENTE 

Publié par Un spirite sur 20 Janvier 2021, 14:44pm

Catégories : #Allan Kardec, #Centre Spirite, #Croyance, #Doctrine Spirite, #Médiumnité, #Philosophie Spirite, #Réincarnation, #Science, #Spiritisme, #Suicide

 

 

1) Qu'est ce qu'est << l'expérience de mort imminente >> ?

Ce que nous appelons l'EMI, concerne les personnes qui ont subit un arrêt cardiaque configurant la mort. Celles-ci ont été aidés très rapidement par une équipe médicale qui s'est servi de recours tels que l'adrénaline intracardiaque, les électrochocs, la respiration artificielle, et leur coeur s'est remis en route parce que les lésions n'étaient pas grandes. Il y a aussi une question de temps. Il faut que ce sauvetage ait lieu au maximum, quatre minutes après la mort. A partir de cette limite, les cellules cérébrales commencent à dépérir et le processus est irréversible. 

2) Est-ce que le patient se souvient de quelque chose après avoir été << ressuscité >> et réveillé ?

C'est justement par rapport à ce temps crucial que des recherches sur ce sujet sont réalisées.Raymond A. Moody Jr, médecin américain, dans son livre best seller, << La vie après la vie >> raconte ses entretiens avec des dizaines de patients qui ont vécu une mort clinique et qui sont revenues à la vie. Il a amassé des informations sur ce qui leur est arrivé pendant qu'ils étaient morts. 

3) Est-ce que tous ces patients avaient des souvenirs ?

Tous n'en avaient pas et certains ont préféré se taire, ayant peur que leur famille considèrent leurs souvenirs comme le résultat d'un trouble mental. Mais ceux qui en avaient et qui se sont exprimés sans crainte, ont parlé d'une expérience inoubliable et de la sensation d'être vivant malgré le fait que leur corps soit mort. 

4) Est-ce que tous ces patients avaient les mêmes souvenirs ?

Le Docteur Moody nous dit que malgré la remarquable similitude des récits il n'y en a pas deux qui soient exactement pareils. Cependant, il y a des points communs tels : le voyage dans un tunnel, l'augmentation de l'acuité sensorielle, le contact avec un être de lumière, l'information que son heure de retour à la vie spirituelle n'est pas encore arrivée et surtout la sensation de flotter au-dessus de son corps physique et d'observer l'effort des médecins pour sauver sa vie. 

5) Que pense le corps médical sur ce sujet ?

D'une manière générale, entre le matérialisme et le spiritualisme, le corps médical penche vers le premier. Il ne s'intéresse pas aux recherches qui abordent ce sujet et nie, à priori, la possibilité d'une expérience extra corporelle. Ses représentants se limitent à des réflexions sur la possibilité des cellules cérébrales à soutenir la conscience pendant les minutes où le patient est mort, même si les encéphalogrammes démontrent l'inexistence d'activités en elles. 

6) Que pense le Spiritisme à ce sujet ?

Déjà au XIXème siècle dans la Codification Spirite, avant même le progrès de la Médecine de nos jours qui permet de ressusciter certains patients, les Esprits nous apportaient des informations sur ce qui se passe au moment de la mort, exactement comme dans les expériences d'EMI. 

7) Quelle est la relation entre l'EMI et la problématique du suicide ? 

Le Docteur Moody a interviewé des patients qui ont tenté le suicide et qui sont passés par une EMI. Ils ont ressenti des émotions éprouvantes telles une horrible vision de ce qui les attendaient : une expérience si dramatique et si marquante qu'ils pourraient difficilement envisager une nouvelle fuite. 

8) L'EMI, serait-elle une solution pour le problème du suicide ? 

Sans doute pour ceux qui l'ont vécu. Il est plus raisonnable de chercher à connaître ce sujet car il n'est pas possible de provoquer une EMI sans encourir le risque de ne plus retourner à la vie physique. 

 

https://www.youtube.com/watch?time_continue=837&v=ZoaCfYuOO5M&feature=emb_logo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents