Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
doctrinespiritenimes.over-blog.com

PROBLEMES DANS LA FAMILLE

2 Juillet 2020 , Rédigé par Un spirite Publié dans #Allan Kardec, #Centre Spirite, #Croyance, #Doctrine Spirite, #Médiumnité, #Philosophie Spirite, #Réincarnation, #Science, #Spiritisme

1) Le suicide cause toujours des problèmes pour la famille. Est-ce que les angoisses et les souffrances qui en découlent peuvent être considérés comme un karma à vivre ?

Vivre en famille avec une personne problématique, peut-être un karma relatif au passé. Néanmoins, en aucun cas, il faut inclure le suicide dans le Karma. Cela serait une aberration !

2) Peut-on conclure, que les souffrances de la famille face au suicide de l'un de leurs membres, n'ont pas été programmées, et qu'elle ne devrait pas passer par tout cela ?

Personne, en aucun cas, n'est destiné à être confronté au suicide d'une être cher. Aucun Esprit ne se réincarne avec pour objectif le suicide, car ceci est une déviation de la route programmée, et jamais un but existentiel. Il s'agit d'une absurdité et non d'une destinée. 

3) Peut-on ainsi en conclure que le suicidé est responsable des maux imposés à sa famille ?

Il est responsable, non seulement de la douleur causée à sa famille au moment de son acte, mais aussi des traumatismes émotionnels qui en découlent et qui se répercuteront tout le long de leurs vies. Malheureusement, le suicidé est tellement pris par ses problèmes et par son ego, qu'il est loin de pouvoir évaluer le mal qu'il provoque aux autres et les conséquences funestes pour son avenir.

4) En plus de la responsabilité du traumatisme causé à la famille, y a-il d'autres implications ?

Le suicidé est co-responsable des déséquilibres comportementaux de sa famille et des difficultés auxquelles elle est confrontée, à cause de son absence et de sa fuite volontaire par le suicide. 

5) Prenons un exemple : 

Supposons qu'il s'agisse d'un chef de famille. Son suicide laisse sa femme et ses enfants dans une situation délicate, parfois même très précaire. Imaginons maintenant le pire : sa jeune fille finit par se prostituer et son fils tombe dans la délinquance... Tout cela lui sera débité, augmentant ses angoisses et ses engagements envers la loi divine. 

6) Que se passe-t-il si les enfants, par leurs faiblesses ou leur propre gré, prennent une mauvaise route ?

Le suicidé s'est réincarné en tant que parent, justement pour les aider à surmonter leurs difficultés et leurs faiblesses. N'est-elle pas là, la mission des parents ? Sa disparition les laisse livrés à eux-mêmes et il devra répondre pour cette omission. 

7) Est-ce que le suicidé a connaissance de tout cela ?

En principe, non, car il se trouve dans des régions spirituelles de souffrances indescriptibles, non similaires à celle de la terre. De plus, dans son esprit il n'y a pas de place pour penser à quoique ce soit au delà ses propres tourments. 

8) Quand prendra-t-il connaissance de tout cela ?

Le moment arrivera fatalement ! Quand il sera secouru par des institutions spécialisées du Monde Spirituel, il sera invité à évaluer ses expériences vécues et à se renseigner sur le sort de sa famille. Le plus douloureux de ses tourments, sera l'angoisse de les voir plongés dans de graves déviations de comportements, ce qui est malheureusement est très fréquent. 

 

Si vous avez besoin d'aide pour en parler, n'hésitez pas a m'envoyer  un message directement via le formulaire, je vous contact rapidement. Bien à vous.

 

https://www.youtube.com/watch?time_continue=837&v=ZoaCfYuOO5M&feature=emb_logo

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :