Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
doctrinespiritenimes.over-blog.com

LA SCIENCE S’ACQUIERT PAR LE TRAVAIL

21 Décembre 2018 , Rédigé par Un spirite Publié dans #Allan Kardec, #Centre Spirite, #Croyance, #Centre spirite, #Médiumnité, #Philosophie Spirite, #Réincarnation, #Science, #Spiritisme, #croyance

LA SCIENCE S’ACQUIERT PAR LE TRAVAIL
AVRIL 1875

« Omnis homo mendax ! » Tout homme est sujet à l’erreur. Tout homme non encore engagé dans la voie sainte de la vérité trompe ou cherche à tromper.
Avez-vous oublié toutes les recherches que vous avez faites, toutes les peines que vous avez eues jusqu’ici pour soulever un coin de ce voile qui vous cache l’avenir ? Avez-vous oublié toutes les luttes, tous les faux pas, toutes les défaillances, tous les découragements, toutes les colères passées ?.. Avez-vous oublié que la possession de la vérité est la plus grande et la dernière des conquêtes de l’esprit ? Avez-vous oublié, spirites, que pas à pas seulement et avec la patience poussée à sa dernière limite, avec la force d’âme et une persévérance à toute épreuve vous arrivez à approcher les hauteurs sublimes du monde spirituel ?
En montant au calvaire, Jésus tomba trois fois. Pour arriver à être complètement comprise, complètement connue dans sa complète vérité, combien de fois votre chère doctrine sera-t-elle heurtée soit par la malveillance extérieure, soit par les Judas qui se disent ses adeptes ?..
Un homme se joue de votre bonne foi et vous trompe, écartez-le, ne le maudissez pas ; songez que cet homme sera assez puni lorsque dans sa vie spirituelle il verra le mal dont il a été cause ;que, purifié par le repentir et l’épreuve, il deviendra à son tour franc, sincère et dévoué.
Que cette faute de lèse-vérité, de lèse-progrès ne jette en vos cœurs ni abattement, ni épouvante ; n’arrive-t-il pas chaque jour que les nuages viennent nous cacher le soleil, et le soleil en reparaît-il moins pur, moins brillant, moins chaud quand il les a percés ?..
Un homme vous a trompé ; qu’importe cette chute, que sera-t-elle ?.. — Rien, pour les âmes vaillantes qui ne terminent le combat qu’après victoire définitive ; un temps d’arrêt plus ou moins douloureux pour les timides et les tièdes ; un nouveau sujet d’étude pour les sérieux. Je vous compte parmi ces derniers et je vous dis : « restez calmes et forts, souvenez-vous que plus lourdement la croix du devoir pèsera sur vos épaules, plus profond sera le sillon qu’elle aura tracé ! »
Je vous dis : « courage, comme le soleil auquel je la comparais plus haut, votre doctrine n’en est pas moins toujours elle-même, toujours sainte, toujours saine, toujours vraie ! »
Je vous dis : « marchez encore, vous n’avez pas fini la tâche et vous ne faites que commencer la lutte. »
Approfondissez, apprenez pour enseigner !
Melanchthon.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :