Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

doctrinespiritenimes.over-blog.com

doctrinespiritenimes.over-blog.com

Allan Kardec définit le Spiritisme comme une doctrine fondée sur l'existence, les manifestations et l'enseignement des esprits, possédant des lois morales et reposant sur une échelle spirite. Ce courant de pensée estime que les médiums peuvent communiquer avec les défunts, par l'utilisation d'une énergie spirituelle appelée périsprit. Fondé sur la croyance en Dieu, en la réincarnation et en la communication avec l'au-delà, le Spiritisme regroupe plusieurs millions d'adeptes à travers le monde. CHARTE - INFORMATIONS UTILES ET TRÈS IMPORTANT Bien chers tous Je conseille à toutes et à tous de bien lire la description du Spiritisme. Je vous rappelle que le Spiritisme N’A RIEN à VOIR avec la pratique médiumnique généralement répandue et utilisée à des fins matérielles, lucratives ou similaires. En conclusion, je vous déconseille d'adhérer à toute publicité à titre commercial (cabinets de voyance etc.) La médiumnité est un don gratuit et non pas un marche-pied, donner gratuitement ce que Dieu a donné gratuitement. Bien à vous. Conseils d’un cercle Spirite : « Nous estimons qu’il est dangereux de s’aventurer à vouloir communiquer avec l’au-delà sans connaissances préalables. Lorsque l’on a une idée juste et suffisante des réalités spirites et médiumniques, on sait alors ce à quoi l’on s’expose en toute connaissance de cause. De plus, outre une formation théorique indispensable, une personne qui souhaite communiquer avec l’autre monde doit le faire dans le cadre d’un groupe structuré, expérimenté et averti qui saura faire face aux éventuelles difficultés, qu’il s’agisse des manifestations subconscientes ou d’interventions indésirables de mauvais esprits. En d’autres termes, nous déconseillons de pratiquer en dehors du cadre spirite. Régulièrement nous recevons courriers et e-mails, provenant de personnes qui sont désemparées, face à des mauvais esprits (supposés ou réels) dont elles ne parviennent pas à se débarrasser. Nous ne pouvons décemment que les inviter à stopper toute expérience, afin que leurs désordres psychologiques déjà évidents, ne s’aggravent pas davantage. Ainsi donc, chers correspondants, quelle que soit votre curiosité et votre soif d’expérience, ayez la sagesse de faire les choses dans l’ordre. Commencez par vous instruire, découvrez l’au-delà par la lecture des grands auteurs spirites, et ensuite vous y verrez plus clair. » Allan Kardec entendit parler pour la première fois des tables tournantes en 1854 et fut tout d’abord très sceptique. Après avoir observé assidûment les manifestations des Esprits par la méthode expérimentale, il prit connaissance de cinquante cahiers de communications qu’il synthétisa et qui formèrent la base du livre des Esprits. Liens sources Centre Spirite: https://www.cslak.fr http://kardec.fr/index.php?lng=fr https://www.usff.fr https://www.cesakparis.fr


SÉRÉNITÉ ET CONFIANCE EN DIEU

Publié par Un spirite sur 26 Décembre 2016, 17:56pm

Catégories : #Croyance, #Doctrine Spirite

Ces deux forces du progrès, que sont la sérénité et la confiance en Dieu, ne doivent pas manquer dans le for intérieur de tous ceux qui désirent atteindre la plénitude.
Les luttes du progrès évolutif sont nombreuses ; et la prédominance de l’ego chez la créature humaine dépasse, bien souvent, le contrôle de soi face aux situations qui nécessitent de l’équilibre et du discernement.

À tout moment, un incident inattendu et désastreux peut se produire ; et cet incident peut se transformer en fiasco ou se transformer en expérience d’illumination de soi, en fonction de la façon dont chacun affronte l’événement.
En d’autres occasions, peuvent apparaître des défis émotionnels et moraux qui, normalement, conduisent les individus fragiles à succomber, à abandonner le combat, à souffrir de la perte de l’opportunité qu’ils pensaient avoir d’atteindre le bonheur. Mais, ce ne sont là que des événements normaux qui ne surviennent que parce que vous figurez dans le camp des efforts rédempteurs.
Ceci étant, ne perdez jamais votre sérénité, quel que soit le degré d’inconfort auquel vous êtes sujets ; et dans le même temps, gardez toute votre confiance en Dieu, afin que votre existence soit ménagée.

Lorsque l’on n’est pas confronté aux difficultés du travail incombant à chacun, on ne peut pas parvenir au développement mental et à la maturité émotionnelle. L’enfance spirituelle perdure et empêche que ce à quoi l’on est confronté devienne une bénédiction, même lorsque les résultats ne sont pas au rendez-vous. Les échecs d’un moment peuvent se transformer en victoire, en une autre occasion. Sans eux, il est rare que l’on puisse parvenir à la victoire sur les passions, qui ne sont autres que les tendances négatives qui prédominent dans la nature humaine.
Beaucoup d’efforts sont nécessaires pour que les idéaux supérieurs, qui poussent l’existence humaine vers la dignité et l’élévation morale, se concrétisent.
Ceux qui ont peur d’aller de l’avant se maintiennent dans une basse condition qui ne leur permet pas de percevoir les perceptions supérieures de la vie.

Si vous ralentissez le pas de votre marche pour tenter d’éviter les dangers et les échecs, vous stagnerez, ce qui est en soi une perte de temps et une entorse à l’obligation de s’élever.
La sérénité contribue à une meilleure compréhension de votre responsabilité et à une vision éclairée de ce que vous devrez faire lorsque vous serez confrontés à un choix difficile. En parallèle, la confiance en Dieu, dont le soutien ne se dément jamais, est une stimulation pour poursuivre, car elle fait comprendre que rebrousser chemin et ne pas insister portent préjudice à l’entreprise.
La gloire de tout héros ne se conquiert qu’avec sacrifice ; et nul ne peut parvenir au sommet de toute ascension sans avoir préalablement franchi les étapes inférieures.
Ne vous laissez pas abattre lorsque vous êtes confrontés au sacrifice qui vous procurera une ineffable joie, qui compensera tous les efforts déployés.

Établissez des lignes directrices pour parvenir à la réalisation des objectifs essentiels de l’existence, programmés pour répondre à tous les impératifs même ceux qui ne sont pas agréables, voire dommageables de prime abord.
L’ouragan qui détruit bénéficie à l’atmosphère, en la nettoyant d’agents tout aussi destructeurs.
Par conséquent, ne tombez pas dans la peur de vous en remettre à Dieu, afin que la sérénité perdure dans votre pensée et dans votre cœur.
Alors, allez de l’avant et partez, pas à pas, à la conquête du terrain émotionnel et spirituel qui se trouve devant vous, en ayant en vue la perspective de triompher de vous-même et de supplanter toutes les situations afflictives.

De l’esprit Marco Prisco
Psychographie : Divaldo Pereira Franco
Traduction : J.E.

Source : WWW. Spiritisme.net

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents