Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

doctrinespiritenimes.over-blog.com

doctrinespiritenimes.over-blog.com

Allan Kardec définit le Spiritisme comme une doctrine fondée sur l'existence, les manifestations et l'enseignement des esprits, possédant des lois morales et reposant sur une échelle spirite. Ce courant de pensée estime que les médiums peuvent communiquer avec les défunts, par l'utilisation d'une énergie spirituelle appelée périsprit. Fondé sur la croyance en Dieu, en la réincarnation et en la communication avec l'au-delà, le Spiritisme regroupe plusieurs millions d'adeptes à travers le monde. CHARTE - INFORMATIONS UTILES ET TRÈS IMPORTANT Bien chers tous Je conseille à toutes et à tous de bien lire la description du Spiritisme. Je vous rappelle que le Spiritisme N’A RIEN à VOIR avec la pratique médiumnique généralement répandue et utilisée à des fins matérielles, lucratives ou similaires. En conclusion, je vous déconseille d'adhérer à toute publicité à titre commercial (cabinets de voyance etc.) La médiumnité est un don gratuit et non pas un marche-pied, donner gratuitement ce que Dieu a donné gratuitement. Bien à vous. Conseils d’un cercle Spirite : « Nous estimons qu’il est dangereux de s’aventurer à vouloir communiquer avec l’au-delà sans connaissances préalables. Lorsque l’on a une idée juste et suffisante des réalités spirites et médiumniques, on sait alors ce à quoi l’on s’expose en toute connaissance de cause. De plus, outre une formation théorique indispensable, une personne qui souhaite communiquer avec l’autre monde doit le faire dans le cadre d’un groupe structuré, expérimenté et averti qui saura faire face aux éventuelles difficultés, qu’il s’agisse des manifestations subconscientes ou d’interventions indésirables de mauvais esprits. En d’autres termes, nous déconseillons de pratiquer en dehors du cadre spirite. Régulièrement nous recevons courriers et e-mails, provenant de personnes qui sont désemparées, face à des mauvais esprits (supposés ou réels) dont elles ne parviennent pas à se débarrasser. Nous ne pouvons décemment que les inviter à stopper toute expérience, afin que leurs désordres psychologiques déjà évidents, ne s’aggravent pas davantage. Ainsi donc, chers correspondants, quelle que soit votre curiosité et votre soif d’expérience, ayez la sagesse de faire les choses dans l’ordre. Commencez par vous instruire, découvrez l’au-delà par la lecture des grands auteurs spirites, et ensuite vous y verrez plus clair. » Allan Kardec entendit parler pour la première fois des tables tournantes en 1854 et fut tout d’abord très sceptique. Après avoir observé assidûment les manifestations des Esprits par la méthode expérimentale, il prit connaissance de cinquante cahiers de communications qu’il synthétisa et qui formèrent la base du livre des Esprits. Liens sources Centre Spirite: https://www.cslak.fr http://kardec.fr/index.php?lng=fr https://www.usff.fr https://www.cesakparis.fr


Messages médiumniques - Février 2014

Publié par Adamczyk Michael sur 28 Mars 2014, 21:10pm

Nous sommes très heureux de revenir vous présenter les extraits les plus significatifs et enrichissants de nos trois dernières séances spirites. Les messages que vous découvrirez sont universels et porteurs de grands espoirs. Il nous est à nouveau demandé d'aider quelques entités dans le trouble, tâche à laquelle nous nous employons avec plaisir. Par respect pour ces esprits, nous avons choisi de ne pas reproduire le récit de leur délivrance, et nous prions beaucoup pour eux. Nous vous souhaitons une agréable lecture et vous donnons rendez-vous le mois prochain !

Séance spirite du 21 janvier 2014 (extraits)

Le groupe : Qui est présent parmi nous ? Un esprit : J. je suis le frère de D. (présente autour de la table) D. : Bonjour mon frère, comment vas-tu ? L'esprit de J. : Je suis bien arrivé dans un monde magnifique. D. : As-tu eu peur de partir ? L'esprit de J. : Oui. D. : Qui t’a accueilli ? L'esprit de J. : Ma sœur mes parents. D. : Avec qui es-tu ? L'esprit de J. : Je suis dans un hôpital. D. : Peux-tu décrire l’hôpital où tu es ? L'esprit de J. : Je suis dans une grande pièce très lumineuse. D. : Y a-t-il du monde dans la pièce ? L'esprit de J. : Oui. D. : Qui sont les soignants ? L'esprit de J. : Des êtres lumineux. D. : Quels sont les soins dont bénéficies ? L'esprit de J. : Magnétisme __________________________________ Contexte : Une maman est venue consulter le groupe car sa fille de neuf ans "voit" son parrain décédé plusieurs mois auparavant. Cette enfant en est perturbée et nourrit des peurs nocturnes. Un esprit : Merci de ta présence. Le groupe : Qui a parlé ? Un esprit : A. La maman : Pourquoi essaies-tu d’entrer en contact avec M. ? L'esprit de A. : Elle me ressent. La maman : Est-ce qu’elle te voit ? L'esprit de A. : Je suis près d’elle. La maman : As-tu un message à faire passer ? L'esprit de A. : Ma mort a été difficile, j’ai beaucoup souffert avant de partir. La maman : Es-tu mort sur le coup ? L'esprit de A. : Non. La maman : Que s’est-il passé ? L'esprit de A. : Je me suis retrouvé dans le néant, j’étais perdu. La maman : Où es-tu à présent ? L'esprit de A. : Dans le noir. Le groupe : Si vous partez vers la lumière, laisserez- vous M. En paix ? L'esprit de A. : Je souffre d’être loin de vous. La maman : A., on t’aime ! L'esprit de A. : J’ai besoin d’aide ! La maman : As-tu un message pour M.? L'esprit de A. : Je regrette de lui faire peur, je l’aime beaucoup. __________________________________ Le groupe : Un message de J. pour sa maman qui est autour de la table ? Un esprit : Elle n’est pas présente. Le groupe : Que fait-elle ? Un esprit : Elle veille sur les enfants. Le groupe : S'agit-il des enfants de l’Au-delà ? Un esprit : Oui et aussi les siens. Le groupe : C’est quoi garder les enfants ? Un esprit : Les surveiller comme sur la terre. Le groupe : Pour les prévenir de quoi ? Un esprit : Ils jouent et font des bêtises. Le groupe : Quels genres de bêtises ? Un esprit : Les mêmes que sur terre. Le groupe : Ces enfants sont des jeunes âmes ? Un esprit : Oui.

Séance spirite du 21 janvier 2014 (extraits)

Le groupe : Qui est présent pour Stéphane ? L'esprit du beau-père de Stéphane : Bruno. Stéphane : Quand ma fille cadette vient ici, elle voit toujours un chien dans la chambre. Que voit-elle exactement ? L'esprit de Bruno : Elle voit bien un chien. Stéphane : Tu magnétises encore les vivants ou les décédés ? (Bruno était magnétiseur de son vivant) L'esprit de Bruno : Les personnes qui arrivent et qui souffrent. Stéphane : Donc, tu fais partie des gens qui donnent des soins dans les hôpitaux ? L'esprit de Bruno : oui. Stéphane : Es-tu autorisé à me dire les vies antérieures les plus marquantes de mes filles ? L'esprit de Bruno : D.... était ta fille cadette et sa soeur le gamin de I.., sa servante. (Il s'agit de personnages illustres dont l'identité a volontairement été anonymisée) Stéphane : Tu as un message à me donner ? L'esprit de Bruno : Bisous à vous tous et à ma fille, et également mes adorables petites filles. (...) Un esprit : Je suis là. Le groupe : Qui est là ? L'esprit : Ta tante Nathalie (personne n’a de tante s’appelant Nathalie) Le groupe : Est-ce que le paysage autour de vous est lumineux ? L'esprit : Non. (de toute évidence, c’est une entité dans le trouble) Chien dans ta chambre. Le groupe : Comment s’appelle le chien ? L'esprit : Tania. Le groupe : Le chien de qui ? L'esprit : Ancienne locataire. Bichon blanc. (...) Le groupe : Qui est présent maintenant ? Un esprit : V. (le fils d'une participante) M. : V., m'entends-tu quand je te parle dans la maison ? L'esprit de V. : Je t'entends. M. : Tu entends mes prières ? L'esprit de V. : Très souvent. M. : Lors d'une précédente communication tu avais parlé de « germes de vie »… L'esprit de V. : Périsperme. Germe de vie. M. : Tu ne parlais pas comme cela quand tu étais sur terre. Je suis très étonnée ! L'esprit de V. : Je suis encore en train d'apprendre. M. : Qu’est-ce que tu apprends ? L'esprit de V. : L'évolution de l'être. M. : De là où tu te trouves, tu peux apprendre l’évolution de l’être humain ? Qui t’apprend cela ? L'esprit de V. : Papa de la terre. M. : Qui ? L'esprit de V. : Dieu. M. : C’est toi qui as voulu apprendre ou on te l’a imposé ? L'esprit de V. : Je l'ai voulu. M. : Je suis fière de toi, V. L'esprit de V. : Je suis prêt de toi à ton côté. Je te fais un bisou. (...) (La goutte dessine un cœur) Le groupe : Qui est présent ? Un esprit : J...... Le groupe : Pour la maman qui a récemment perdu sa petite fille, peux-tu nous dire où elle se trouve maintenant ? L'esprit de J. : Elle est bien avec mon groupe. Je la suis particulièrement. Le groupe : Comment est la petite ? Bien ? Est-ce qu’elle a peur ? L'esprit de J. : Elle joue avec les autres enfants. Le groupe : A quoi joue-t-elle ? L'esprit de J. : Avec des poupées. Beaucoup d'enfants ! Le groupe : Est-ce que c’est leur visualisation créatrice qui leur permet de créer ces poupées ? L'esprit de J. : Oui. Le groupe : Un message pour sa maman ? L'esprit de J. : Elle doit faire confiance à Dieu. Le groupe : Est-ce que cette petite fille a donné un nom à sa poupée ? L'esprit de J. : Manon. Le groupe : On nous a dit que certains enfants étaient de vieilles âmes. Est-ce que les enfants autour de toi sont de très jeunes âmes au début de leur évolution ? L'esprit de J. : Ce sont des êtres qui sont déjà venus sur la Terre. Le groupe : Comment se fait-il qu’ils restent avec une âme d’enfant, qu’ils ne récupèrent pas le bagage d’une vie antérieure ? L'esprit de J. : Ils arrivent en tant qu'enfants et se développent dans l'Au-delà. Le groupe : Est-ce que le départ des enfants que tu gardes était prévu ? L'esprit de J. : Non. Maman, je veille sur toi, sur mon père et sur mes enfants. Je vous aime. Les guides : On croit en vous et en votre amour.

Messages spirites reçus en écriture automatique le 8 février 2014

Nous venons. Élevez, élevez vos vibrations. Soyez humbles et petits mais grands dans votre amour ! Ne jugez pas l’évolution des formes de vie selon votre propre mesure. L'homme peuple la Terre depuis si peu de temps... L'univers est le terrain de l'évolution de l'Esprit, tant humain qu'animal. Pourquoi confiner l'évolution de l'Esprit dans un seul et unique lieu? "Natura non facit saltum" Tout s’enchaîne et s'unit dans la nature. A votre niveau, vous ne pouvez voir ni connaître l’enchaînement, la progression harmonieuse de l'Esprit depuis sa naissance jusqu'à son évolution la plus avancée. Quelle mesure l'Esprit humain peut il représenter dans cet enchaînement universel ? Vous devez encore grandement évoluer... On vous le dit, la sollicitude de Dieu s’étend sur la moindre de ses créatures. L'Esprit animal évolue. Mais le corps reste réceptacle. En quoi votre corps se différencie t-il de celui de l'animal ? Soyez aussi frêle qu'un moineau Car le poids des fautes empêche vos élans. Atteignez alors une certaine vitesse Dans votre progression ! Agissez en sainteté. Allan Kardec préside à vos travaux. Ce grand Esprit a eu pour mission de codifier la doctrine spirite, malgré toutes les difficultés inhérentes à cette tâche. Mais son labeur a été peu peu de choses face à la réforme morale que doit accomplir l'humanité. Dès ses débuts, le spiritisme a dû faire face aux attaques. Beaucoup chercheront à entraver vos travaux. Persévérez ! Persévérez, ayez la foi ! Les groupes spirites peuvent être attaqués, non pas la noble et grande morale spirite. Allan Kardec a mis sous forme d'assises solides l'enseignement des bons Esprits. Les bases ont été posées. A vous de bâtir. Ne vous dites pas spirites si vous n'agissez avec charité. Soyez charitables, même envers ceux qui vous veulent du mal. On vous aime.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents