Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
doctrinespiritenimes.over-blog.com

Messages médiumniques - 2013

28 Mars 2014 , Rédigé par Adamczyk Michael

Cette séance a été spécialement programmée et partagée avec une maman qui avait perdu sa fille quelques mois auparavant. Le groupe a souhaité lui apporter son aide et soutien. Voici le fruit superbe de ce moment hors du temps... La lumière a été très forte Je viens a vous Comme votre serviteur. Avec joie nous nous retrouvons. Cueillez les fleurs de la vie Avant qu'elles ne se fânent. Mais cueillez les plus belles d'entre elles Que sont la bonté et la charité. Elles embaument l'air de leurs parfums de sainteté. Le front des anges se pare d'une couronne d'immortelles. Ils ont vécu plus longtemps qu'une étoile Et pourtant ils doivent encore progresser. Que dire alors de la brièveté de la vie humaine ! L'éternité vous est incompréhensible ! En vérité, la brièveté n'est qu'illusion. La vie de l'homme est semblable à celle de l'éphémère. Vous ne voyez que la forme dernière de l'âme. L'âme est éternelle Elle est un fragment du Tout. Le colibri se nourrit de nectar, Le lion de la gazelle, La fougère du soleil, L'éponge filtre l'eau. Quant a vous votre pain quotidien n'est pas la douleur, Mais la foi en l'amour. Car Dieu dans son amour n'abandonne personne ! L'âme vit en Lui, L'âme ne meurt pas ! On a entonné avec vous l'Ave Maria. Ave Maria, gratia plena Mère aimante, reste digne dans l'affliction. L'âme brille et s élève dans l'épreuve. L..., Âme lumineuse 'est éveillée dans la Lumière. L'amour est un cantique Que chante L... Son chant exprime tout l'amour qu'elle vous porte. Elle ne dort pas. De l'autre côté, les esprits oeuvrent sans cesse a leur mission. C'est vous qui dormez du profond sommeil de l'incrédulité. Sa mission est maintenant de vous guider Côte a côte, marchez maintenant Avec elle, dans le droit chemin. Marchez avec la crainte de faire le bien et avec l'espérance de naître, mourir, renaître encore Et progressez sans cesse car telle est la loi Mère aimante aie foi en l'amour divin, en cette promesse Pour tous, gravissez les sommets jusqu'aux cimes blanchies de neiges éternelles Chaque incarnation est une étape à cette ascension Nous reviendrons. Brûlez d'amour encore et toujours Que votre cœur s'enfle d'amour Qu'il tréssaille au fond de vous et explose au dehors tel un volcan!

Voici les messages universels des guides de Lumière reçus ce jour-là en écriture automatique. Nous avions au préalable évoqué plusieurs interrogations. Nos questions ont été entendues et ont trouvé réponse pour chacune d'entre elles. Dans la voie de l’évolution spirituelle, nous marchons. Ensemble progressons dans la joie, dans la paix, dans l'amour. Semons le bon grain. Emmagasinez le pour faire face à l’adversité. Il tombe dans les coeurs en souffrance. Il germe par les pleurs, mais il croit dans la joie. Que ceux qui font croître la semence soient bénis Nous allons répondre à vos questions, notamment la question de la prise en charge des Esprits en peine. Comprenez que la prise en charge est avant tout morale. Où se situe l'Au-delà ? Réponse :

Nous avions dit que la nature du monde spirituel est fluidique. L'Au-delà n'est pas régi par les lois physiques terrestres. L'espace et le temps y sont différents. La pensée aussi est fluidique. Elle est créatrice. L’Esprit crée sa propre demeure. Ce qui a été créé peut se défaire. L'Au-delà est partout. Il est a côté de vous. Il vous est invisible. Qu'est ce qui détermine le choix d'un guide ou des autres êtres dans l'Au-delà à prendre en charge ou non une entité lors de son trépas ? Pourquoi certains Esprits trouvent la Lumière et d'autres non, comme par exemple des enfants qui errent dans l’obscurité ? Qu'en est-il alors de notre rôle pour les faire passer dans la Lumière ? Réponse :

Il y a différentes catégories d'esprits affligés. Celui qui pense ne plus souffrir en se donnant la mort se trompe. Mais pourquoi Dieu amplifierait-il la souffrance en condamnant l'esprit à une nouvelle peine ? Celui qui, pour échapper à la justice des hommes ou au tribunal de sa conscience, se suicide, n'échappera pas a la justice de Dieu. Néanmoins la justice de Dieu n'est point inflexible. Il laisse toujours à l'esprit le soin de réparer sa faute. Nous avons dit précédemment que le temps et l'espace sont différents de l'autre côté. La mesure du temps y est relative. Sur Terre, la mesure est plus universelle. Certains Esprits se croient encore dans le corps d'un enfant. Ils manquent de lucidité ou sont dans le trouble. Aidons-les. C'est le point de départ d'une nouvelle évolution. Ils ont reçu le baptême de l'innocence ! Il y a plusieurs demeures de l'autre côté. Beaucoup errent au dehors. Pourtant les portes ne leurs sont pas fermées. En vérité, ces esprits ont dans leur coeur la clef pour les ouvrir. Ceux qui n'ont pas brillé sont dans la nuit. Ceux qui ont cru au néant perçoivent le néant du fond de l’obscurité. Leurs suppliques ressemblent a des "de profundis". Aidons ces esprits en peine. L’obscurité est une épreuve qu'ils doivent endurer. Nul délai n'est imparti a leur peine. Dieu en a voulu ainsi. La plupart de ces esprits sont plus proches de votre plan que du nôtre. On peut soigner les blessures du périsprit causées par les circonstances de la désincarnation, mais on ne peut soigner les blessures de l’âme. On ne peut forcer un esprit a s'amender. Le moment venu, vous pouvez les aider. Vous avez beaucoup de choses a apprendre du monde spirituel. Lorsque dans un pays vous visitez un hameau, vous ne dites pas que le pays entier ressemble a ce hameau ! Du monde spirituel, vous ne voyez que la lisière. Approfondissez l’étude spirite. Nous répondrons à vos questions mais nous ne pouvons tout révéler. Vous devez exercer votre intelligence pour discerner la vérité de l'erreur. Dieu a des secrets qu'Il ne dévoile qu'au fur et a mesure de votre avancement intellectuel et moral. Perpétuons l’oeuvre d'Allan Kardec. Dans le livre des Esprits, au chapitre 3, question 53, au sujet de la diversité des races humaines, il est dit que l'homme a pris naissance sur plusieurs points du globe. Or, les travaux scientifiques à notre époque démontrent que le genre humain est né en Afrique, berceau de l’humanité. Qu'en est-il ? Réponse :

Sache que la réponse donnée dans le Livre des Esprits concernant la naissance de l'homme sur votre globe, s'applique en termes de naissance de plusieurs espèces humaines et non d'une seule. Nous traiterons de l’évolution de la matière et de l'Esprit dans une prochaine séance. Qu'est ce que "Dieu" ? Réponse :

Pour définir Dieu par ses attributs, si chacun de ses attributs était comme un grain de sable, il n'y aurait pas assez de sable sur Terre pour le définir. Nous disons : Deus est Caritas, Dieu est Amour. Prions pour les âmes en peine Ceux qui souffrent en silence sont entendus. Dans le secret de l’âme, les prières ferventes sont entendues. Un geste de compassion même dans l’intimité est vu. Que ceux qui ont des oreilles pour entendre entendent ! Si l'amour en vous irradie, vous trouverez le chemin. Consumez vous. Brillez d'une lumière blanche. Soyez incandescents. Le potier pétrit l'argile, le lisse, le modèle puis le cuit pour en faire un beau vase. De même pour votre âme, lissez-la. Que la beauté modèle non pas votre corps mais votre esprit. Que votre feu intérieur préserve en vous la plus belle des formes ! L'enseignement est donné. On verse sur vous une pluie d’étoiles !

Nous sommes heureux de vous proposer le compte-rendu de notre dernière séance du mois d'octobre 2013. Les messages que nous recevons s'affinent de plus en plus, nous délivrant un enseignement très pointu et pertinent. Chaque mois nous nous interrogeons sur plusieurs thématiques et nous les exposons aux esprits en début de séance. Les réponses des guides nous parviennent par écriture automatique, via un de nos médiums. Le travail à la planche Oui-Ja est simultané, mais délivre majoritairement des messages personnels à chaque membre du groupe, qui ne sont volontairement pas reproduits ici par souci de confidentialité et d'intérêt pour un large public. Séance du 15 octobre 2013

Entendez vous la voix éthérée des anges ? Ils vous guident sur le droit chemin. Les murmures, les échos, les chuchotements sont bruits. Dans le silence de l'âme sont nos prières. Dans le silence, dans la méditation, que vos pensées languissent ! Votre âme doit s'épanouir, comme une frêle fleur au soleil. Ceux qui se sont aimés se retrouveront toujours. Ceux qui ont les mêmes affinités spirituelles, de l'autre côté se réunissent. Ce qui compte n'est pas la forme du culte, mais l'amour de Dieu que l'âme porte en elle. Ici elles ont un meilleur pressentiment de l'idée de Dieu. Au moment de son départ, l'Esprit incarné commence progressivement à se dégager. Les liens charnels se délitent et la vue spirituelle s'élargit. L'âme agonisante entrevoit déjà sa destinée. Ce moment est vécu différemment selon chacun. Si l'esprit a rempli sa mission durant son existence terrestre, l'âme est heureuse. Elle entrevoit déjà sa félicité future. Sinon elle ressent les affres de l'angoisse. Certaines grinceront des dents. Nous parlerons un peu plus longuement de la destinée de l'âme dans une prochaine séance. Nous voulons maintenant parler de l'évolution de la matière et de l'Esprit. La vie ne naît pas ex nihilo. Elle apparaît lorsque les conditions physico-chimiques sont favorables à son développement. Des lors, le principe vital peut animer la matière organique. Les animaux ont une âme comme la vôtre. L'Esprit animal suit d'autres buts que celui de l'esprit humain, bien que tous deux habitent le même habitat. Tous deux ont leur rôle dans la création. L'Homme, ayant par évolution acquis le libre arbitre, a une grande responsabilité dans la préservation de son environnement, de la faune et de la flore. Actuellement l'Homme détruit son Éden. Nous souffrons qu'il y ait tant d'espèces qui disparaissent. Les mécanismes de l'évolution biologique sont admirables. Aveugle celui qui nie la cause première ou l'Intelligence qui actionne tous ces mécanismes. Ces derniers séparent Dieu de sa création, faute de séparer l'évolution de la matière de l'évolution de l'Esprit. Dieu est Esprit. Il souffle sur son oeuvre. Son souffle est ces lois. Les gènes, support de l'information, sont matériaux. Le constructeur est l'Esprit. L'intelligence est un attribut de l'Esprit. Nul dessein n'est préétabli dans l'évolution. La trajectoire évolutive des espèces ne devait pas forcement aboutir un jour à l'apparition de l'espèce humaine. Le genre humain aurait pu très bien ne pas apparaitre. Il serait orgueilleux d'affirmer que le genre humain est au sommet de l'évolution animale et que la Terre n'a été faite que pour lui. Si l'Homme disparaissait un jour dans un holocauste nucléaire, son esprit trouverait une nouvelle enveloppe pour s'incarner, ailleurs dans un autre globe. Le périsprit est une enveloppe plus flexible, étant semi matérielle, que l'enveloppe terrestre complètement matérielle. L'Esprit s'enveloppe des fluides du milieu duquel il s'incarne. Il s'émancipe du substrat matériel au fur et a mesure qu'il évolue. Un monde peut vous paraitre inhabitable mais il ne l'est pas pour des Esprits plus évolués. La complexité des formes de vie organique n'est pas corrélée à celle de l'évolution de l'Esprit. Néanmoins, il est évident que pour remplir des fonctions complexes, l'âme doit s'incarner dans un corps approprié pour accomplir de telles fonctions, la forme humaine étant l'une des plus grossières. Seul Dieu n'a ni commencement ni fin. Tout donc, hormis Dieu, a un début. L'Esprit est né des ses mains. Son but est d'avancer vers Lui. L'Esprit peut atteindre la perfection morale et intellectuelle, sans pour autant cesser d'avancer. Dieu ne cessant de créer, l'Esprit est toujours pourvu de nouvelles responsabilités. C'est en cela que l'Esprit ne cesse d'évoluer, car il n'est jamais dans une éternelle oisiveté. Jadis, les hommes ont cru a l'inégalité des races au point de vue physique, intellectuel ou moral. Vous savez aujourd'hui qu'il n'en est rien et que la diversité culturelle, adaptée à chaque environnement, est une richesse pour l'humanité entière. Il y a un fossé entre la société humaine et la société animale. Si vous comparez vos sociétés entre elles, de celles qui sont dites primitives de celles qui sont dites plus civilisées, alors il ressort de cette comparaison que toutes sont dans un état d'avancement incomplet. Toutes les nations doivent progresser. Les réponses sont données. Nous partons. Nous sommes heureux si le le souffle brûlant de l'amour sublime vos coeurs.

Suite à une forte demande de nombreux internautes, nous avons choisi de répondre favorablement et de publier à nouveau des extraits de messages personnels reçus lors des séances spirites. Bien que réservés à leur destinataire, ceux-ci ont souvent une portée hautement spirituelle et contribueront ainsi à l'évolution de chacun. Vous retrouverez également les messages reçus simultanément en écriture automatique juste après ce compte-rendu. La thématique portait sur le destin de l'âme. Bonne lecture ! Le chaînon de Wattrelos

SEANCE DU MARDI 19 NOVEMBRE 2013

Messages médiumniques à la planche R. pouvez-vous nous expliquer votre passage dans l'Au-delà ? Un grand tunnel de lumière Qu’est-ce que vous ressentiez ? Un grand bonheur Votre fille dit vous avoir vu partir dans le tunnel. Elle a dit que vous vous étiez retourné. L'avez-vous vue à ce moment-là ? Oui (...) B., que pouvez-vous nous dire sur la réincarnation ? Je pense que nous reviendrons sur terre pour la prochaine incarnation Quand vous dites « nous », vous parlez de qui ? Nous tous Avez-vous retrouvé vos chiens ? Oui Quel est votre environnement ? Lumineux Les chiens ne sont pas sur le même plan que vous, mais pouvez-vous simplement les voir ou êtes-vous dans la même vibration d’amour ? Ils sont amis des humains Pensez-vous qu’ils soient appelés à évoluer pour devenir un jour, peut-être dans des milliers d’années, des humains à leur tour ? Ils resteront des animaux Quel est l’animal le plus évolué et le plus proche de l’Homme ? Dauphin, Cheval, chien, singe (...) Qui est présent ? V. (le fils de l'une des participantes) La maman : Est-ce toi qui, dimanche soir, étais avec ta sœur dans la voiture ? Elle a eu très peur. Elle m’a téléphoné tout de suite. Pourquoi étais-tu avec elle ? Pour la protéger Elle risquait d’avoir un accident ? Oui Peux-tu décrire l’environnement autour de toi en ce moment ? Germes de vie Qu’est-ce que tu entends par « germes de vie » ? Comme le début de l’Univers Qu’est-ce que tu ressens exactement ? Un grand bien-être As-tu évolué ? Oui Au moment de ton passage dans l’Au-delà, comment cela s’est-il passé ? Une grande peur - inconnu Comment était-ce autour de toi ? Noir ? Lumineux ? Gris Qui t’as attendu de l’autre côté ? Des amis Sur quoi débouche le tunnel ? Lumière Y a-t’il des arrêts avant d’arriver à la lumière ? Angoisse Au bout, qu’y a-t’il ? Lumière ; les amis qui m’attendent Ta mort était prévue ? Oui As-tu un conseil à me donner ? Qu’est-ce que je dois faire ? Aimer Est-ce qu’un jour il est prévu qu’on revienne ensemble sur terre ? Certainement …. Ne cherche pas ; je ne dirai rien ! Mais tu sais ? Oui ! Tu me manques beaucoup. Je t’aime énormément Je regrette de ne pas l’avoir dit de ton vivant Moi aussi (…) Une autre participante, G., reçoit la visite de sa maman M. G. : Comment étais-tu en partant ? Un instant d’angoisse Pourquoi cette angoisse ? Avez-vous eu peur ? Que s’est-il passé ? Cela n’a pas duré Que faites-vous ? Je suis ma route (On parle du plan des suicidés) Est-ce que mon frère va se réincarner bientôt ? Est-ce qu’il va devoir revenir sur terre pour terminer les années prévues à l’origine ? Oui, il devra se finir le temps qu’il n’a pas fait Qui prend cette décision ? Les Maîtres Qui sont les maîtres ? Ils sont plusieurs Est-ce qu’il s’agit des entités chargées d’accompagner les suicidés ? (La goutte indique la lumière de la bougie posée sur la table) Ce sont les Etres de Lumière ? Oui -o-o-o- J’arrive ! Qui est là ? L’ETRE DE LUMIERE Est-ce que les sentiments existent entre les esprits ? Oui Même s’il se réjouit pour lui, un esprit peut-il être triste quand une entité le quitte pour se réincarner ? Oui On se rend souvent dans l’Au-delà quand nous dormons. Qu’y fait-on en tant qu’humains ? On rencontre notre famille qui nous ressemble (famille spirituelle). Recevons-nous un enseignement en dormant ? Oui Pouvez-vous nous parler du pouvoir de la prière ? La prière est bénéfique à l’être humain et l’aide à avoir de la compassion pour son prochain. Pouvez-vous nous évoquer votre théologie de la Lumière ? AMOUR INCONDITIONNELLE (le mot « amour » est bien au féminin) Pouvez-vous nous parler de la destinée de l’âme ? Elle doit évoluer pour grandir Que devient Allan Kardec chez vous et le rôle qu’il tient vis-à-vis de notre chaînon aujourd’hui ? Il est grand et en grande évolution Est-ce qu’il nous aide ? Très proche de vous (...) (Un autre esprit vient communiquer) Est-ce que vous venez encore chez vous, dans votre maison ? Oui Quand vous êtes parti hors de votre corps, qu’avez-vous ressenti ? Chagrin de quitter ma famille Qui était là ? Mes parents ; ma fille, A. Quel paysage avez-vous autour de vous ? Des fleurs Quelle sorte de fleurs ? Plus belles que sur la terre Des fleurs jamais vues sur terre ? Non Quelle couleur ? Multicolores. C’est magique Je veux boire de l’eau. Merci (M. verse un verre d’eau et la goutte se dirige vers lui) Pourquoi avez-vous envie de boire ? Cela me manque (Atteint d'un cancer à l’estomac, il ne pouvait plus rien ingurgiter et en souffrait terriblement) Avez-vous retrouvé la sensation de boire ? Etes-vous allé à l’hôpital ? Ils m’ont soigné (...) (J., la fille d'une autre participante communique à son tour. Un grand cœur se dessine sur la planche. ) La maman : Comment cela s’est passé pour toi ? J’ai vu la lumière. Tout de suite ? Elle était infinie Directement dans la lumière. Tu n’as eu peur ? Oui Est-il prévu que tu reviennes sur terre avec ta maman, peut-être avec d’autres liens de parenté ? Oui Et on était déjà venues avant, dans une autre vie ? Qui étais-tu ? J’étais ta sœur. Dans cette autre vie ; nous étions très complices A quelle époque ? 1878. On s’aimait beaucoup Messages médiumniques en écriture automatique La mort n'anéantit pas l'âme. Mais l'âme doit s'anéantir dans l'amour. L'âme s'étourdit jusqu'au vertige lorsqu'elle voit la grandeur de Dieu. L'âme n'est qu'un atome dans l'univers, alors que l'amour de Dieu embrasse les confins de l'Univers. Chacun de vos actes, chacune de vos pensées forgent votre vie future. Tout doit concourir à vous faire évoluer. Aucune connaissance n'est perdue. Tout est consigné dans le livre de votre vie. Chaque livre est sur l'étagère d'une grande bibliothèque cosmique, universelle. Chaque âme porte en elle sa propre destinée. La roue tourne dans un sens ou dans l'autre, selon les oeuvres de chacun. Mais l'âme évolue, rachète ses fautes, s'engage dans des voies nouvelles. Le destin n'est pas une geôle où l'âme est prisonnière. Elle est libre et responsable de ses actes. Il n'y a pas de prédestination. Il serait cruel de croire qu'un tel est né sur Terre pour souffrir, et qu'un autre, étant né au bon endroit, au bon moment, jouit sans peine des fruits de la vie. La misère est une épreuve, la richesse en est une autre plus dangereuse. Il n'y a pas de hasard ni de fatalité dans l'accomplissement de votre existence. L'âme doit évoluer et pour ce faire, endure l'épreuve qui lui permettra au mieux d'avancer. Parfois, elle réussit son chemin de vie. D'autres fois, elle fait de mauvais choix, succombe aux tentations, ou refuse même les épreuves. N'appelez pas cela échecs, effets du destin ou désastre. Dites plutôt qu'elle devra recommencer les épreuves qu'elle s'était imposée. (...) Il est parfois donné à l'Esprit une nouvelle chance d'accomplir ce dont à quoi il s'était destiné. Les guides veillent parfois à dévier le cours des évènements en vous prévenant. Mais quant l'heure à sonné, qui peut s'y soustraire? Vous dites alors que les voies de Dieu sont impénétrables. Simplement l'Esprit ne peut s'affranchir de ses lois. Dieu ne le juge pas ni ne le condamne à une vie d'expiation. Il ne le soumet pas non plus à une sorte d'ordalie. Lorsque nous disons épreuves, nous disons aussi expiation. A votre niveau, vous ne pouvez pas tout expliquer. Vous ne pouvez pas connaître tous les liens de causes à effets, toutes les interactions qui ont rendu possibles les événements de votre vie. C'est au moment où l'Esprit se désincarne qu'il voit au mieux ce qui lui aurait été possible de faire ou d'éviter. Il voit littéralement tous les actes de son existence terrestre qu'il vient d'achever et ses conséquences. Ceux qui l'entourent sont ceux qu'il a connus dans l'Au-delà ou durant son incarnation. Les guides sont parfois présents à ses côtés, lors de son dégagement. Ils veillent sur lui comme vous veillez un enfant malade. Ils veillent à ce que l'Esprit ne soit pas trop dans le trouble. Parfois le trouble persiste. Au lieu de se réveiller, l'Esprit est dans un état de demi-sommeil, entre sommeil et veille. Ils l'accueillent, comme vous, lorsque vous accueillez un être cher, que vous n'aviez pas vu depuis longtemps, après un long voyage, dans l'incarnation. En conclusion, dans l'ordre de la vie morale, il n'y a pas de hasard ni de fatalité. Des petits évènements peuvent avoir des grandes conséquences. Mais petites ou grandes conséquences, on répète que tout doit concourir à vous faire évoluer. Les Esprits incarnés doivent se résigner à subir les aléas des évènements matériels qui peuvent survenir tant au niveau de l'atome qu'à l'échelle du globe. Séparez les contingences de la vie terrestre de l'évolution de l'Esprit. Ne perdez pas le fruit de ces épreuves. La récompense vaut plus que les efforts à fournir. Chaque âme porte en elle son bonheur ou son malheur. Soyez heureux. Que la lumière de Dieu transfigure votre âme et la spiritualise. Qu'elle brille de mille feux. Nous partons. A bientôt.Bienvenue dans cette nouvelle séance spirite où vous pourrez découvrir les nouveaux messages reçus des guides. Ce mois-ci, nous avons choisi de ne pas publier les correspondances reçus à la planche. En effet, celles-ci revêtent un ordre strictement personnel sans valeur universelle pour le grand public. Seuls les participants présents étaient concernés, et par pudeur, nous ne souhaitons pas gêner leur intimité familiale en relation avec les messages spirites reçus. En revanche, nous vous proposons la lecture de ces très beaux messages des guides reçus simultanément en écriture automatique. Bonne fin d'année à toutes et à tous !

Messages médiumniques Nous venons. Ouvrez, ouvrez les yeux. Les yeux de l’âme effacent la frontière du visible et de l'invisible. Rien ne vous est demeuré caché. Que nos influences spirituelles bercent votre esprit ! Croyez vous qu'il y ait des castes privilégiées dans l'Au-delà ? Le mérite s'acquiert par les bonnes œuvres. Nos élans spirituels sont envolées lyriques. Nous chantons dans les cœurs. Nous sommes petits, comme des oiseaux chanteurs. Le vol des oiseaux vous indique la direction du vent. Que le vent vous porte là où l'amour règne. Durant l'hiver, la fourrure de l'hermine blanchit, l'ours hiberne, les oies migrent sous des cieux plus cléments. De même, en temps d’épreuves, revêtez le manteau blanc de la vertu, veillez à ne pas tomber et que votre âme s’élance vers Dieu ! Certains disent qu'il n'y a pas de Dieu, qu'il n'y a rien en dehors de la matière, que toute la matière dans l'Univers est expliquée par des lois. Mais ces lois n'expliquent pas l’être même de Dieu. Seul Dieu sait en perfection ce qu'il est et Lui seul connaît parfaitement ses desseins. Qui d'entre nous peut pénétrer les secrets de Dieu ? Ses desseins sont dévoilés au fur et à mesure de notre évolution. Croire en Dieu, c'est croire en son Amour. Mieux vaut ne pas croire, que de commette des crimes en son nom. Les préjugés dogmatiques sont œuvres d'hommes. La foi, elle, vient de Dieu. Tout langage religieux doit être parole d'amour. Que votre foi rende vos paroles aimantes. Qu'elles ne soient pas pierres d'achoppement pour autrui ! Priez priez pour qu'il y ait de l'amour en vous et en votre prochain. La prière doit être dite avec le cœur. Elle doit être dite du plus profond de votre être, qui est amour, reflet de Dieu, dans une eau pure et sans remous. Que votre âme soit dans vos prières ! Comprenez-vous ? La prière, dite avec les lèvres, est informulée dans l’âme. La communion se fait dans la prière. Celui qui crie ''père, père, pourquoi m'as tu abandonné ?'' trouve du secours dans la prière. Celui dont les pensées sont prières adore Dieu en esprit. Vous devez l'adorer ainsi. Il ne peut y avoir deux sortes de théologie. Toute théologie doit procéder d'une expérience spirituelle, d'une rencontre avec le divin. Vous ne pouvez élaborer une théologie purement rationnelle. Le théologien prétend connaître les voies de Dieu. On vous le dit, il connaît Dieu en éternité s'il connaît un seul instant de son Amour. Qui redonne son Amour, fait du livre de sa vie un Évangile. Cet Amour est inconditionnel. Cet Amour est Lumière. Non pas Lumière impersonnelle, mais vivante, qui remplit l’âme d'une joie indescriptible, car jamais l’âme ne se s’était sentie autant aimée. Lumière éprouvée par les âmes au delà du trépas. Lumière qui sanctifie les âmes, qui les inonde d'une clarté glorieuse. Feu ardent, qui, comme celui que connut Daniel, ne blesse pas. Quel bonheur l’âme à Dieu peut-elle donner en échange ? Son petit amour, qui doit briller comme l’être même de Dieu ! L’âme se réincarne pour que cet amour grandisse. Qu'il grandisse comme la graine du séquoia ! La médiumnité est un don. C'est aussi une mission acceptée par l'Esprit avant son incarnation. Les dons spirituels servent a vous faire grandir. Ils s’acquièrent par de durs efforts. La mort ne rend pas vains ces efforts. La vraie vanité est celui qui est mort sous le soleil sans être aimé. L'esprit vit toujours. Que votre esprit ne soit pas une terre aride, ou ne poussent que ronces et mauvaises herbes. Que votre âme exhale le parfum des fleurs. Que les fleurs de la charité et de la bonté germent dans vos cœurs. Que votre bonté devienne proverbiale ! On vous aime.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :